Nid en forme de boule pour troglodyte 1ZA

42,00

Référence SW00200/6

Points cadeaux : 42

Qui ne le connaît pas, le troglodyte. Un petit compagnon de la famille des passereaux, surtout connu pour son chant très bruyant, un véritable gazouillis terminé en trilles. Il se place bien en évidence pour chanter, mais il couve en cachette, dans des lieux (semi) ombragés, dans des haies ou par exemple derrière un manteau de lierre. Le mâle construit normalement plusieurs nids. La femelle, la "reine troglodyte", décide ensuite quel est le meilleur nid dans lequel elle pond cinq à huit oeufs minuscules. C'est pour cette raison qu'il est recommandé de suspendre plusieurs nids en forme de boule 1ZA.

Répartition
Le troglodyte est un oiseau répandu que l'on trouve dans le monde entier, en Europe comme en Amérique du Nord, en Asie ou en Afrique du Nord. C'est un oiseau sédentaire qui passe donc l'hiver dans nos contrées. Certaines espèces peuvent cependant être des migrateurs.

Nourriture
Le menu du troglodyte se compose essentiellement d'insectes. Les araignées, les faucheux, les mites, les mouches et autres insectes, ainsi que leurs oeufs et leurs larves, font partie de ses plats préférés. Son bec pointu lui permet de les attraper dans les fentes et les interstices. Le troglodyte collabore donc à la destruction biologique des insectes nuisibles.

Particularité du nid
Avec le nid "1ZA" de SCHWEGLER, le troglodyte peut élever ses oisillons sans problème. Il trouve hélas de moins en moins de possibilités de nidification naturelle dans nos jardins bien entretenus. Les recherches effectuées pendant de longues années ont montré que le troglodyte préfère les nids fermés en forme de boule. Il le capitonne de mousse, de plumes, de cheveux etc. Grâce au nid stable en forme de boule "1ZA" en béton de bois SCHWEGLER, le couple de troglodytes est bien protégé des prédateurs et de ses ennemis. Ce nid ne sert pas seulement à l'élevage des oisillons, il est également utilisé comme refuge en hiver.

Matériau du nid
Béton de bois micro-poreux SCHWEGLER, résistant aux intempéries et de grande durabilité.

Suspension
La corde en fil d'acier galvanisé sert à suspendre le nid en forme de boule. Le noeud coulant de suspension peut être accroché sans problème à un moignon de branche.

Installation
Les troglodytes préfèrent couver très près du sol, dans des "contrées sauvages vertes", dans les broussailles. Ils ne sont pas de très bons "chevaliers du ciel" et sautillent de préférence dans les buissons. Ils apprécient beaucoup les lieux ombragés, comme les haies, les fourrés, les plantes touffues, les buissons ou les balcons.

Hauteur de suspension
Directement dans les broussailles, dans des lieux ombragés. Le nid peut également être fixé dans un tas de bois mort. Il est possible que le nid, lorsqu'il est suspendu dans des lieux plus accessibles, soit occupé par d'autres espèces qui aiment nicher dans des cavités, comme entre autres les mésanges bleues, les mésanges noires, mais aussi les moineaux friquets et les moineaux domestiques.

Entretien/Contrôle
Nous vous recommandons de ne pas effectuer de contrôle entre avril et juin afin de ne pas déranger les oisillons. Le nettoyage des nids à double paroi est à effectuer de préférence pendant les mois d'automne ou d'hiver. Pour le nettoyer, ôter le câble de retenue et détacher la coque supérieure de la coque inférieure. Après le nettoyage, il suffit tout simplement d'assembler les deux coques et de les fixer avec le câble de retenue.

Dimensions
Diamètre du nid en forme de boule : 18,5 cm environ
Dimension du trou d'envol :30 mm x 27 mm
Longueur de suspension : 20 cm environ

Le modèle "vert lierre" s'harmonise avec les fourrés et permet donc aux troglodytes de nicher en cachette. Le modèle "rouge automne" est un enrichissement optique supplémentaire dans les jardins pendant les mois d'hiver. Comme le nid est visible lorsque les feuilles des buissons sont tombées, il attire les regards pendant la période froide et grise de l'année.

Lien vers le catalogue SCHWEGLER